Quelques idées pour la France

En préparation de notre réunion du 12 décembre 2021, reprenant les thèmes qui seront abordés (environnement, éducation, économie, immigration, politique étrangère, politique européenne, culture, sécurité, retraite, santé, équilibre des comptes sociaux et de la nation, cohésion sociale), je présente ici quelques-unes de mes idées. J’espère ainsi vous motiver à exprimer les vôtres.

Environment

  • Utiliser la chaleur rejetée par les centrales nucléaires pour chauffer des serres pour rendre notre agriculture plus verte et plus compétitive et se passer des produits agricoles hollandais.
  • Obliger la grande distribution et les industrielles agroalimentaire à utiliser des récipients normés et recyclables de type bocaux avec un système de consignes.
  • Recycler tous les plastiques au niveau des municipalités à l’aide de pyrolyseur de plastiques qui génèrent du diesel. Ces investissements seraient financés par une taxe locale sur ceux qui mettent en circulation ce type de déchets, i.e. la grande distribution.
  • Suppression de l’éclairage publique de 23:00 `à 6 heures du matin.
  • Limité les recours contre l’installation d’éolienne.
  • Encourager l’émergence d’un actionnariat locale pour financer les éoliennes.

Education

  • Mise en place d’une gestion de carrière des chercheurs et enseignants au niveau universitaire pilotée par les chambres de commerce. Le but est d’avoir une recherche et des formation en adéquation avec le tissu économique régionale. Suppression du CNRS.
  • Suppression de tous les enseignements idéologiques.
  • Enseignement recentré sur le français , l’enseignement des langues étrangères, les sciences dures.
  • Enseignement de l’histoire avec intervention de professeurs venant de l’étranger afin que nous Français nous ayons une vision juste du passé.
  • Enseignement par le développement de projets à visée économique et environnementale faisant intervenir des étudiants / élèves de différent cursus.

Economie

Le but doit être d’augmenter la compétitivité de la France mis à mal spécifiquement par la loi sur la durée de travail hebdomadaire à 35 heures, le RMI et le RSA et tous les clientélismes.

  • Suppression du RMI et RSA. Inscription dans la constitution du droit et le devoir de travailler. Instauration de manufacture municipale.
  • Réinstaurer le travail hebdomadaire à 39 heures. 35 heures en entreprises. 4 heures en tant que formateur ou en formation.
  • Réinstauration des bourses régionales notamment pour financer les PME.
  • Supprimer les droits de succession pour faciliter la transmission de PME.

Immigration

  • Suppression du droit du sol.
  • Suppression du droit du sang.
  • Instauration du droit que nous donne l’adhésion aux valeurs communes.
  • Reprogrammer les lycées français à l’étranger pour qu’ils deviennent le sas d’une immigration choisie, par l’enseignement de notre langue et de nos valeurs, et d’un métier. Ouverture des lycées français à tous les étrangers voulant entreprendre un cursus d’immigration.
  • Politique d’immigration illégale zéro.

Politique étrangère

  • Sortie de l’Otan.
  • Promouvoir un monde multipolaire.
  • Promouvoir un monde libre.
  • Promotion d’un monde juste et respectueux de l’environnement.

Culture

  • Suppression de tous les programmes de divertissement financés par la redevance
  • Suppression de la publicité sur les chaines publiques.
  • Financement de programme visant au développement des compétences des citoyens (science dure, langues).
  • Financement de reportage et activités culturels visant à mieux comprendre l’autre et l’ailleurs.

Politique européenne

  • Proposer aux Européens notre bouclier nucléaire (également pour le financement).
  • Entreprendre la construction d’une dizaine de porte-avions au niveau européen.
  • Créer une force européenne de lutte contre les incendies et d’action humanitaire.
  • Promouvoir chez nos partenaires une sortie organisée de l’OTAN.
  • Instauration d’un service national européen.
  • Tout produit importé doit l’´être par l’intermédiare d’une entreprise européenne. Celles-ci sont justiciables en Europe et doivent garantir que le produit importé a été produit dans des conditions qui sont la norme en Europe.

Sécurité

  • Dépolitisation de l’administration, de l’enseignement et de la justice en particulier.
  • Mettre les juges en face avec les conséquences de leurs décisions.
  • Evaluer les juges et les sanctionner en cas de mauvaises performances (récidives)
  • Mettre l’accent sur la réparation dans l’application des peines (financière, matérielle, morale).
  • Limiter les recours (rendre la justice plus rapidement).
  • Réinstauration de la peine de mort comme peine ultime, avec vote au parlement dans tous cas cas où celle-ci serait appliquée.

Retraite

  • Augmenter le taux d’activité.
  • Âge de départ à la retraite unique pour le privé et le public, mais avec un système dérogatoire en cas de problème grave de santé non lié à l’hygiène de vie.
  • Mode unique de calcul pour la pension entre le privé et le public.

Santé

  • Politique de lutte contre le cancer: un français sur deux meurt finalement d’un cancer.
  • Réalisation d’études toxicologiques post-mortem afin d’identifier les produits qui s’accumule et cause les cancers.
  • Interdiction des produits suspectés.
  • Redonner les moyens aux hôpitaux publics.
  • Promouvoir la concurrence et le contrôle des dépenses dans le secteur libéral.

Equilibre des comptes

  • Promouvoir une politique conduisant à des excédents budgétaires permettant de financer des politiques de relance en temps de crise.

Cohésion sociale

  • Lutte contre le racisme.
  • Développement de programmes culturels.
  • Lutte contre les pauvretés.
  • Instauration d’une dose inclusive de proportionnelle pour l’élection législative.
  • Interdiction des transactions financières sous la milliseconde sur les bourses européennes.
  • Instauration d’une taxe du type Tobin-Spahn sur l’ensemble des transactions financières pour limiter la spéculation et encourager l’investissement.

Leave a Reply

Your email address will not be published.